Le coeur en fête

Le coeur réjoui

Par ton sourire irrésistible

Ton air réjoui d’enfant

Tes yeux étonnés

Ton pas incertain

Sur le sol instable de ce train

Par ta curiosité

Ton esprit d’aventure

Un aperçu furtif de tant d’horizons futurs

Le coeur réjoui, moi qui avais l’âme fragile et les larmes aux yeux

Petite Adèle, je ne te connais point

Mais je te souhaite une vie de mille feux

De rêves éveillés, d’amour et de jeu

Support A mad Belgian

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.